NOMINATION DE KARINE BRETON ET DE FRANÇOIS BERNIER AUX POSTES DE JUGES EN CHEF

21 janvier 2022

La FHOSQ est fière de vous annoncer la nomination de Karine Breton au poste de juge en chef du Concours solistes et petits ensembles de la FHOSQ, et de François Bernier au poste de juge en chef du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec. Leur entrée en fonction est effective pour l’édition 2022 de nos événements.

Fort de leur expérience dans le milieu musical québécois et lors de leurs nombreuses participations en tant que juge durant nos deux événements, nous sommes convaincus qu’ils seront des atouts inestimables pour le succès et le développement du Concours et du Festival.

Nous sommes très heureux de les accueillir au sein de notre équipe et nous leur souhaitons la bienvenue dans leur nouvelle fonction.


Karine Breton

Originaire de Sherbrooke, Karine s’initie à la musique à l’école primaire du Sacré-Cœur et c’est à l’école secondaire Mitchell-Montcalm qu’elle choisit le basson. Détentrice d’un baccalauréat de l’Université McGill en interprétation avec grande distinction, Karine a poursuivi ses études universitaires au Cleveland Institute of Music où elle a reçu en 2001 le George F. Goslee prize in Bassoon. Après y avoir complété sa maîtrise en interprétation musicale, sous la tutelle de John Clouser, elle obtient le poste de 2e basson à l’Orchestre Symphonique de Thunder Bay pour la saison 2002-03. Elle entreprit en 2004 un diplôme d’artiste à Duquesne University sous la tutelle de Philip Pandolfi.

De 2005 à 2016, Karine a occupé le poste de deuxième basson de l’Orchestre symphonique de Thunder Bay et s’est fait offrir le poste de basson solo pour la saison 2014-15. Membre de l’ensemble en résidence à la Faculté de musique de l’Université Laval, Hautbois ETC, elle se joint fréquemment à titre de pigiste à l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, de Longueuil, de Drummondville et l’Orchestre FILMharmonique. De plus depuis mai 2018, Karine est coordonnatrice des opérations artistiques de l’Orchestre symphonique de Sherbrooke.

Tout au long de sa formation, Karine fût boursière du Music Academy of the West (Santa Barbara, CA), Pacific Music Festival (Japon), du Ohio Light Opera Company, du National Youth Orchestra of Canada et du National Academy Orchestra of Canada.

Karine est professeur de basson aux Cégeps de Drummondville et de Sherbrooke et s’implique auprès de la relève en enseignant le basson dans les écoles secondaires de Sherbrooke et Victoriaville et en siégeant sur le conseil d’administration de l’Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke. Depuis mars 2019, vous pouvez consulter trois capsules de formation sur le basson préparées par Karine sur le site de la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec.



François Bernier

Titulaire depuis mai 2015 d’un doctorat en direction d’orchestre, François Bernier occupe actuellement les postes de directeur musical et chef d’orchestre de l’Orchestre de l’Université de Sherbrooke (OUS) – orchestre qu’il a fondé il y a 19 ans et qu’il dirige depuis sa création – ainsi que de l’Ensemble à vents de Sherbrooke (EVS), orchestre à vents en résidence à l’Université de Sherbrooke, qu’il dirige depuis 20 ans. Depuis septembre 2015, il dirige aussi l’Ensemble à vents de Victoriaville (EVV). Sous sa baguette, ses deux orchestres à vents se sont classés, au cours des dernières années, au premier rang de leur classe à maintes reprises lors du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, en plus de remporter le trophée Yamaha à sept occasions. Membre du personnel enseignant de l’École de musique de l’Université de Sherbrooke, François Bernier enseigne la formation auditive.

Diplômé de l’Université McGill (B.Mus., 1997) et titulaire de la bourse Leonard-Bernstein de l’University of Indiana, François Bernier détient une maîtrise en direction d’orchestre (M.Mus., 2000) de l’Univerity of Indiana School of Music (Bloomington, Indiana). Il a d’ailleurs occupé le poste de chef d’orchestre assistant à l’opéra de cette université pour la saison musicale 2000-2001. Boursier de la Ville de Sherbrooke et d’Orchestra Canada, il a poursuivi sa formation pendant trois étés à la Pierre Monteux School for Orchestra Conductors and Musicians (2000-2002). Il a complété en 2015 ses études de doctorat en direction d’orchestre à l’Université de Montréal sous la direction de Jean-François Rivest et Paolo Bellomia.

Au début de sa carrière, il a été très actif auprès des orchestres de jeunes et des harmonies du Québec. Il a été chef attitré des orchestres de jeunes de Joliette (2001-2006), Sherbrooke (2001-2006) et Shawinigan (2002-2003), ainsi que chef invité pendant quatre saisons estivales (2003-2006) au Camp musical de Lanaudière et douze saisons estivales (2003-2006, 2012-2019) au Camp musical d’Asbestos. Souvent demandé comme membre de jurys et clinicien, il agit aussi comme chef invité pour différentes associations ou comme répétiteur pour plusieurs formations.

Il a en outre dirigé plusieurs concerts avec le Chœur symphonique de Sherbrooke, et aussi à quelques reprises l’Orchestre de musique de film de Sherbrooke (maintenant nommé L’Orchestre du Septième Art). En 2005, François Bernier a été retenu parmi les 20 finalistes pour les épreuves devant orchestre lors du 49e Concours international des jeunes chefs d’orchestre de Besançon (France). À l’été 2006, à la tête de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, il a participé aux Orchestrades universelles de Brive-la-Gaillarde (France). En novembre 2009, François Bernier a été invité à diriger l’Orchestre d’Yverdon-les-Bains en Suisse romande. En avril 2018, il a agi comme chef invité au podium de l’Orchestre symphonique de Longueuil. En mars 2019, il a dirigé un concert de la saison régulière de l’Orquesta sinfonica de Nuevo Leon (Monterrey, Mexique).


  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.